top of page

Pour une police exemplaire

Dernière mise à jour : 10 févr. 2021



Cher C,

, je suis en total désaccord avec Stella Kamnga.


Ce n'est pas parce que l'on a le droit de s'exprimer en France, contrairement à de nombreuses dictatures, notamment en Afrique, que l'on doit accepter que des policiers s'arrogent le droit de tuer, volontairement ou pas.

L'assassinat de Georges Floyd aux States provoque une levée de boucliers, alors que cela fait 2 ans que Assa Traoré réclame justice pour son frère.


Il faut juger sur des faits, qui montrent que son frère a été tué sans raison, et sans même l'excuse d'un accident. Il en est de même pour Cédric Chouviat.


Il faut bien comprendre que pour qu'un scandale comme celui-là éclate, c'est qu'il y en a eu bien d'autres avant qui ont été étouffés.


Je suis pour une police exemplaire, où les brebis galeuses sont sanctionnées. Evidemment, certains voudraient que les prises vidéos des arrestations par des policiers soient interdites, comme le propose le député Eric Ciotti. Pourquoi ? pour ne pas révéler des bavures sans excuses ? C'est scandaleux !

Je me souviens d'avoir été hospitalisé par hasard en compagnie d'un commissaire de police et d'avoir vu à la télévision une bavure policière, celle où des gamins en squad sont percutés et tués par une voiture de police, lors d'un banal accident de la route. Je lui ai fait part de ma stupéfaction lorsque la préfecture a aussitôt déclaré qu'il s'agissait d'un accident, où les 2 adolescents étaient responsables.


Mais les preuves apportées étaient manifestement fausses, en particulier l'impact du choc était à l'opposé de ce que déclarait la préfecture, et de ce que démontraient les photos prises par les habitants. Malgré ensuite un déplacement des preuves par la police, le mal était fait.


Je me souviens de lui avoir déclaré :" Quand on veut couvrir, il faut rester plausible !". Il n'a su que répondre.


@+.


Raoul


Photo by ev on Unsplash

2 vues0 commentaire

Opmerkingen


Post: Blog2_Post
bottom of page