top of page

Didier Raoult et le test Discovery

Dernière mise à jour : 10 févr. 2021



Cher A,

Le professeur Didier Raoult est certes un excellent infectiologue.


J'attends cependant la validation de son médicament (l'hydroxychloroquine) par le test à grande échelle "Discovery" sur 1300 patients d'Europe.


La méthode utilisée par ce programme de test utilise la randomisation, avec 2 groupes, un groupe recevant le produit, et un groupe témoin recevant un placébo, en double aveugle (ni le patient, ni le médecin ne savent s'il s'agit du produit ou d'un placébo). Cette technique est la seule connue pour valider un médicament, même si elle peut choquer notre éthique, car des patients pourront être guéris grâce à ce médicament (s'il est prouvé efficace), alors que d'autres, faisant partie du groupe avec le placébo, vont mourir alors qu'ils auraient pu être sauvés.


Je ne comprends pas pourquoi le professeur Didier Raoult, en tant que médecin, refuse ce procédé.


A part cette réserve, je suis prêt à applaudir le professeur Didier Raout si le test à grande échelle "Discovery" montre que l'hydroxychloroquine est efficace pour soigner le coronavirus, c'est-à-dire que le bilan bénéfice vs inconvénients est positif. Auquel cas, il serait notre nouveau Louis Pasteur.


Amicalement.


Raoul


Photo by Kendal on Unsplash

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page